Pommes de terre confites

Publié le par eric roux

Un petites recette, presque chic, pour les premiers jours un peu frais.
Avec une viande rôtie ça marche très bien.

Pommes de terre confites.

  • 6 grosses Pommes de terre à frite
  • 125 g. de beurre, une demi plaquette
  • quatre gousses d’ail
  • Fleur de sel
  • deux branches de thym frais
  1. Peler les Pommes de terre avec un économe. Tailler dans la longueur des tranches de un centimètre d’épaisseur. À l’aide d’un emporte-pièce tailler à la forme choisie. Laver à l’eau fraîche vos pommes de terre taillées selon votre envie et les essuyer soigneusement dans un torchon propre.
  2. Dans une petite casserole, faire fondre tout doucement, les 125 g. de beurre. Une fois fondu, verser dans une poêle assez grande pour recevoir toutes vos Pommes de terre, en faisant bien attention de garder dans la casserole le petit lait du beurre. Vous devez avoir un beurre clarifié, sans petit lait qui le ferait noircir à la cuisson.
  3. Faire chauffer le beurre à feu très doux et mettre les pommes de terre à cuire pour 3/4 d’heure. En début de cuisson imprimer un mouvement circulaire à votre poêle pour éviter que les pommes de terre ne collent.
    Retourner vos pommes de terre et faire cuire sur l’autre face de nouveau 3/4 d’heure à feu très doux.
  4. Un demi heure avant la fin de cuisson, ajouter dans votre poêle les gousses d’ail pelées, fendues en deux dans la hauteur et dégermée.
  5. Les pomme de terre confites, doivent être dorées sur chaque face et tendre à la pointe d’un couteau. Les déposer sur du papier absorbant pour retirer l’excédent de matière grasse. Les déposer sur une assiette de service chaude, saupoudrées de fleur de sel et de thym effeuillé, sans oublier un peu d’ail écrasé à la fourchette.
    Accompagner d’une salade frisée ou d’une scarole.

Imprimer la recette

Publié dans Recettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anne-Sophie 20/12/2005 11:19

C'est bien le genre de recette super simple mais pr laquelle on tuerai père et mère tellement ça à l'air bon !!
Par contre, je te raconte pas ma tronche le lendemain matin sur la balance, de quoi culpabiliser à moins de s'enquiller 4 heures de marche après le repas !
Affaire à suivre ...

une fan d'eric roux 14/11/2005 16:15

merci pour toutes ces bonnes recettes ! avec vous la cuisine est un plaisir, vous nous donnez toujours faim !

daniel 10/11/2005 20:55

Un mari qui n'en veut qu'à la viande doit être, sur un plan très individuel et sensuellement parlant, un excellent mari...
C'est tout ce qu'on leur demande, aux maris...
Les patates ne sont rajoutées que pour affadir la situation, d'être en "support" dirons-nous plutôt...
Il faut bien se les supporter!
Reste à la cuisinière d'avoir un minimum d'imagination pour que chaque jour, chaque repas, soit différent!
Comme dans un rêve...

marie 10/11/2005 16:32

Mon mari en tant que bonhomme qui se respecte n'est contente que quand il mange de la viande rouge, soit avec des pâtes et une quantité monstrueuse de fromage, ou des patates...Toi tant bien que mal tu essaies de mijoter des petits plats originaux, nan le sourire c'est pour les patates et les pâtes...soupir. Du coup je suis en demande constante de recettes pour accomoder les maudites patates. (je dis maudites mais bon j'aime moi aussi beaucoup les pôôôtates)

daniel 10/11/2005 14:00

J'avais rien trouvé de mieux sur quoi râler...
Alors pourquoi pas les patates...

J'ai eu un beau-frère flamand qui, à chaque fois qu'il venait passer quelques jours chez nous, imposait d'avoir sur la table un énorme plat de patates...
Moi j'ai toujours préféré le pain.