Budapest.

Publié le par eric roux

 

En regardant Buda au dessus du Danube

 

L'un des nombreux magnifiques immeubles de Pest avant rénovation.

235 euros AR le voyage avec la compagnie hongroise, 50 euros avec les low coast
et un hôtel 2* c'est en gros 50 euros. Pas trop cher pour un pays de l'UE,
si on en a les moyens il faut y aller avant que les français et les
allemands est tout rénové (et rentabilisé).

 

Les bains à Pest. Pour à peine quelques euros, il faut faire, refaire,
profiter et s'y prélasser des heures. Plus de cinquante bains d'eau
thermale plus ou moins aux normes de l'UE, mais on s'en fout. Batifoler
dans une eau thermale à 38° avec des hongrois qui y jouent aux echecs,
c'est mieux que toutes les boîtes de nuit de mes petits camarades de NNSPDA.
Bon ça se voit pas mais roux est là, juste dans le brouillard.

 

Eric R ayant capturé un Joshua Philips à Buda, cadreur britannique et surtout vieux pote qu'on aime

Et oui je suis parti trois jours en reportage à Budapest pour la chro voyage de NNSPDA. C'est moi qui est choisi. Pourquoi ?
C'est un nouveau pays de l'UE et les hongrois parlent une langue très bizarre, du groupe linguistique qui n'a rien à voir avec nos langues indo-européennes, épatant et dépaysant.
Bien sur la semaine prochaine vous aurez droit à un reportage cuisine sur la Hongrie ou du moins Budapest, même des recettes de Noël. Mais là, je fais juste mon crâneur de la télé qui peut voyager pour le travail tout en se baladant.
Mon avis?
C'est top, du loin tout à coté et des hongrois à qui il ne faudrait pas grand chose pour qu'ils se mettent à rigoler.

Imprimer l'article

Publié dans Produits

Commenter cet article

stephane 15/12/2005 22:32

Le carré de cotes n'est en fait q'une "coquille" alloyaux sans fillet. attention la vertèbre lombaire doit etre enlevée avant cuisson!

daniel 15/12/2005 21:33

Du temps que la Hongrie n'était vue qu'à travers les films de Sissi, c'était un pays merveilleux!
D'aujourd'hui où il est vu comme le pays d'origine de Sarkosy, il fait figure de pays de l'Est d'où l'espoir de liberté s'arrête où s'arrêtent les képis.

Pigray 13/12/2005 22:10

Salut à tous,
Tout d'abord merci à Eric pour toutes ses chroniques télévisuelles (C+ et autres). Tout comme lacuillèreenbois, je confirme après 3 séjours en Hongrie, les Hongrois sont hyper accueillant et chaleureux. Certains paysages ne sont pas sans me rappeler certains coins de l'Auvergne;-).Quand à la nourriture, j'ai découvert des plats sublimes et j'ai découvert un petit resto à Budapest ou plutôt Szentendre (juste à côté de Budapest) dont je vous livre le nom, accrochez vous c'est le Restaurant ARANYSARKANY .... ouf pas évident. En plus, les "patrons" nous ont parlé et ils manient bien le français... voilà, c'est la première fois que j'interviens sur ce blog car nouvellement inscrit, mais je tenais à vous faire part de mes sentiments sur ce pays à découvrir

eric r 13/12/2005 09:54

Et non pas de nègre et bien souvent des papiers écrits à toute vitesse par un ancien écolier méthode Frenet et méthode globale.
PROMIS JE FAIS UN EFFORT CAMARADES.

Athenae 13/12/2005 04:07

Bonjour, tout d'abord, point positif, ravie de découvrir ce "blog-site" culinaro-voyageur et peut-être d'autres choses encore que je n'ai pas découvertes ;)
J'aime assez la simplicité et les valeurs d'authenticité qui se dégagent de votre personne, cher Eric; du moins en apparence, car le télévisuel n'en demeure pas moins "virtuel".
Il semble qu'elles ne soient pas absentes de ce lieu... Merci.

Juste un petit bémol cependant, j'ai été assez interloquée lorsque j'ai constaté par-ci, par-là quelques fautes d'orthographe, voire de conjugaison ou de syntaxe, éparses dans vos billets; peu certes étant donné le triste niveau de la majorité, mais trop pour un journaliste-chroniqueur.
Pourtant, n'allez pas croire que je sois une prof de lettres en décomposition, nostalgique des années 50, je suis plus jeune que vous, mais... j'y suis sensible. Une "éducation" sans doute et un amour de la langue, même dans ses néologismes, si, si mais tout de même lol...
Ca se corrige, ou bien dites à votre "nègre" de faire attention (je plaisante bien sûr)!
En toute amitié, merci pour cet espace virtuel sympathique ;)