Riz au lait

Publié le par eric roux


Vous êtes plusieurs à m'avoir demandé une recette de riz au lait. Plutôt que de recopier une recette de droite ou de gauche, j'ai mené ma petite expérience.

Questions et résultats :

Que recherchons-nous dans ce dessert enfantin et quelques peu regressif ?
Pour ma part une certaine onctuosité, sucrée, sans trop d'empégage de bouche, le goût du riz, et un peu de sa consistance.

Le risotto à ces caractéristiques de textures. Pourquoi ne pas partir sur cette base de recette avec en ligne de mire le riz au lait.
Allez...

  • Une grosse noix de beurre dans une cocotte ou dans une casserole en inox. Juste fondu et noisette.
  • Un verre de riz à risotto, carnaroli ou arborio.

- J'ai lavé abondamment à l'eau fraîche le riz pour le débarrasser d'un peu de son amidon, mais même pas sur que cela soit utile.
- Je lustre mon riz lavé dans le beurre fondu. Puis je commence à le nourrir avec du lait tout en tournant avec une cuillère en bois.
- Au fur et à mesure que le riz gonfle et cuit je rajoute du lait et je  tourne.
- Je teste le riz sous la dent.
- À mi cuisson j'ajoute cinquante grammes de sucre en poudre, mais ça peut être aussi du miel, de la  vergoise ou ce que l'on veut comme matière sucrante.
- J'ajoute aussi une gousse de vanille, fendue et grattée. Et je reprends le nourrissage au  lait.
- Travaillez à la cuillère en bois jusqu'à obtenir la cuisson parfaite. Le grain doit avoir de la souplesse tout en gardant une légère fermeté.
- Je stoppe le feu.
- J'ajoute pour finir la cuisson et la consistance un verre à vin de crème liquide en fouettant avec ma cuillère en bois.

Pas mal à première vue. Je crois qu'il est préférable de le manger tiède et de rajouter un soupçon de crème ou de lait pour parfaire la consistance.
La famille roux a dit quoi. Mon épouse a trouvé que ça "grattait". C'est le côté amidon qui as du la gêner. Il faut peut être ébouillanter le riz à risotto pour enlever un maximum d'amidon. Ma fille a dit un petit banco, mais pas d'enthousiasme non plus. Moi, j'ai bien aimé le côté soyeux, enrobant de l'histoire. À vous d'essayer et de me dire votre sentiment.

Imprimer la recette

Publié dans Recettes

Commenter cet article

Roger 24/02/2006 21:33

Ça peut bien "gratter" si le riz n'a pas été ébouillanté (blanchi?) quelques minutes pour éliminer l'amidon comme recommandé par la grande majorité des recettes. Chez nous au Québec on appelle ça du "pouding au riz".

Céline 01/02/2006 13:02

Dans la recette de ma maman, il y a de l'écorce d'orange amère et un bâton de cannelle, du riz rond et une cuisson à la casserole. La recette est dans mon blog, si cela vos interresse.

sandrine 22/01/2006 13:34

Pour moi le riz au lait, c'est du 150 g de riz rond (passé dans l'eau bouillante), 1,5 litre lait entier,  150 g de sucre, une gousse de vanille, à la casserole trois bonnes heures, et en fin de cuisson un peu de canelle et un bon morceau de beurre : ça brille et il paraît qu'il est aussi bon que celui de ma grand-mère bretonne !

gio 21/01/2006 15:40

Mes enfants aiment le riz au lait, cuit sur ma cuisinière à boisavec un extrait d'amande amer. Mais la cuisson est longue au moin 2 heures. L e riz au four  ? pas pensé, je vais le faire.Mais au four à bois, ça suit partout. Pourquoi rendre ces platsparfait, lisse, etc. Les imperfections de ces plats les rendentdélicieux, NON.

marie 20/01/2006 19:16

5 heure pour faire du riz au lait? pinaise ça va couter cher en bouteille de gaz, je garde ma recette à la casserole.