Et un repas, un !

Publié le par eric roux

Nous sommes dans la grande tradition chinoise. Plus exactement la tradition impériale de Pekin.

Le fameux plateau central qui tourne, ou votre hôte vous sert les mets dont il veut vous honorer.

Dans des salons, chic feutrés à la chinoise, tout est organisé comme un joli ballet. Beaucoup d'histoires de consistance, laissant la part belle au gluant, nous sommes chez la Famille LY à Shanghai, déroutant.

 

Du parc du Bund, sur les bords du fleuve, le regard sur le salon qui vous attend.

 

Consistance croustillante, goût assez neutre.

 

Un vrais gluant, dada des chinois, le concombres de mer. Goût légèrement iodé. Comme une immense couenne de lard confite dans un bouillon.

 

L'ormeau ou abalone, là aussi, goût léger mais tendresse absolue en opposé au croquant du petit pak choi.

 

Poisson à la vapeur et sauce de soja.

 

Boeuf mariné, fèves et aubergine grillée.

 

Champignons sautés.

 

Petit bouillon.

 

Crème de riz et quelques graines de tournesol.

Publié dans Restaurateurs

Commenter cet article

Gamelle 24/06/2006 23:40

merci pour ce reportage. ce menu est surprenant. même si la présentation ne nous déroute plus .

daniel 23/06/2006 12:16

A vrai dire, faut pas chercher à me comprendre...
Même moi j'y arrive pas toujours!

Ce que je voulais dire c'est qu'en termes de présentation de plats, vu les photos, je ne sais pas où se situe l'exotisme!!!

Y'en a même on dirait du gagnaire... Faut dire qu'il est parti là-bas se farcir les nouveaux riches ex-maoïstes!
Je sais pas s'il écrit ses recettes directement en chinois, mais il pourrait, vu qu'en France il le fait déjà en Javanais ...

eric r 23/06/2006 12:05

Je ne comprends pas Daniel. En terme de cuisine ou se situe la copie? Oui cette cuisine est terriblement raffinée. Une foules de questions face à cette cuisine se posent. Et l'important ce ne sont jamais les réponses, mais bien les questions.

daniel 22/06/2006 22:09

Un raffinement tout "asiatique"?

Vu ce qu'on nous propose en france aujourd'hui, je trouve que question "raffinement" on n'a rien à leur envier...

Au contraire, nonobstant le côté "exotico-raciste" très marqué de cette proposition, je trouve que en cuisine comme en tous produits manufacturés, ils font qu'à nous copier...
La sauce soja en plus...
(le marron des photos)

"Chine, Chine, Chine, je n'suis pas ta Chine...
...Je suis né au Tamarin..."

AdÚle 22/06/2006 15:05

Magnifique, quel repas sompteux avec tout le raffinement dont les asiatiques sont capables!