Chinoiserie

Publié le par eric roux

Tout se passe au wok, à la rigueur à l'avance, le mieux juste au moment de servir avec quelques nouilles de blé ou du riz thaï ou basmati cuit au rice cookeur.


Deux tranches épaisses d'échine de porc entrelardée débité en tranches sur la largeur,  d'à peine  5 mm d'épaisseur. Faire sauter dans deux cuillères à soupe d'huile vierge très très chaude, pour saisir le porc. Ajouter un demi poivron, une goutte d'ail et une échalote émincés très finement. Toujours sauter à feu vif. Ajouter deux cuillères à soupe de sauce soja, une pointe de piment. Servir bouillant. Simple et efficace.

Publié dans Produits

Commenter cet article

krysalia 23/08/2006 23:24

c'est vrai qu'on croit toujours que le feu sera trop fort et que la viande risquera d'attacher. Sauf que finalement c'est le contraire qui se produit : plus le feu est fort et le wok chaud, plus la viande reste juteuse et n'attache pas.
si tu me permets de rajouter quelquechose, je dirai que le secret c'est aussi de débarrasser immédiatement la viande du wok après cuisson. si elle y reste une ou deux minutes de plus, elle se desseche ou devient dure.

Manouche 23/08/2006 12:17

simple, efficace et délicieux !

AdÚle 23/08/2006 11:38

Le wok est un merveilleux instrument de cuisson!