Fin des Tapassomezze

Publié le par eric roux

D

imanche dernier, j’avais commencé à vous donner les recettes d’un repas entièrement composé de petits trucs régressifs. Il manque deux recettes pour finir la liste. Les voici. Ah oui, mon vieux pote Lionel, pour qui j’avais préparé ce déj. , je suis allé répondre à une ITV dans son émission. Il voulait que nous parlions jardin. Comment on débute un jardin, ou on apprend, etc.

Depuis que j’ai quitté Radio France Puy de Dôme, en 1992, il a la gentillesse de m’inviter de temps en temps. Nous rigolons bien et en général nous râlons sur tel ou tel sujet.
Je vous ai fait une photo de ce vieux beatnik.

Lionel Herrmani
 

Feuilletés aux blettes et à la nigelle
C’est un peu le même principe que les feuilletés frits il y a quelques semaines.
Farce faite de feuilles de blettes, blanchies et hachées. On ajoute des pignons, un oignon émincé et fondu dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive, du parmesan râpé, du sel et du piment d’Espelette.
Cette farce est enfermée en portefeuille dans une pâte à pizza du commerce que j’abaisse un peu plus.
Je dore avec un peu de lait et je saupoudre de graines de nigelle. Vous pouvez remplacer la nigelle par des grains de sésame.
Au four jusqu’à ce que la pâte soit dorée. Vous pouvez les faire en avance et les réchauffer au dernier moment.

Artichauts vinaigrés
Rien de plus simple. Faire tremper une poignée d’amandes dans de l’eau. Le lendemain les peler et les séparer en deux. Réserver. Quatre poivrades, petits artichauts violets, que vous tournez. Enlever les feuilles extérieurs, couper l’extrémité des restantes, fendre en deux ou en quatre pour enlever le foin si nécessaire et plonger immédiatement dans un litre d’eau auquel vous avez ajouté un verre à vin de vinaigre de vin et une petite cuillère à soupe de gros sel gris.
Mettre sur le feu et faire cuire, jusqu’à tendreté. Bien égoutter dans une passoire, puis sécher sur un papier essuie-tout.
Arroser abondamment avec de l’huile d’olive et relever avec du poivre. Ajouter les amandes mondées.
Mélanger bien. Si vous voulez garder ces artichauts quatre à cinq jours vous pouvez les mettre dans de l’huile pour éviter de les laisser en contact de l’air. Cet air les oxyderait et les rendrait impropre à la consommation.

Imprimer l'article

Publié dans Recettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

11/12/2005 16:49

ça marche aussi avec brick et filo, si ce n'est qu'une pate fermante emprisonne les jus.
eric r

Claudie 09/12/2005 13:17

(presque suite à mon précédent message):
Question concernant les feuilletés :
Pourquoi ne pas utiliser les feuilles de bricks ou de la pâte filo ? Merci

krysalia 05/08/2005 11:56

chouette l'ambiance rigolade :)
ça donne envie !

très sympa l'association légumes graines, j'adore. je vais essayer de tester les feuilletés aux bettes ( miam )

05/08/2005 08:33

A la place de raler, vous pourriez offrir à site de Roux un papier sur votre connaissance des petits fruits, camarade Duret.
J'attends avec les faute d'ortho.
Merci par avance Eric Roux

duret 05/08/2005 08:22

Un beatnik sans cheveux et qui râle un peu?
Je ne me reconnais pas du tout!

Moi j'ai tous mes cheveux et je râle beaucoup! Paraît-il!