Et si la cuisine devenait shadockienne !

Publié le par eric roux

J'ai eu la chance de me rendre dans des forums gastronomiques, Gérone et Udine, Catalogne et Frioul. Passionant.

L'axe central de ces rencontres gastronomiques est composé de démonstrations de cuisiniers, souvent jeunes, venant pour la plus part d'Espagne et d'Italie, plus quelques français, très guest star, et de chefs plus exotiques comme les slovènes et croates vus à Udine. De cet embouteillage digne d'un début de soirée gare de Lyon, se dégage une impression bien étrange permettant avec un peu d'imagination pas mal de fou rire. Car par définition la démonstration culinaire se doit d'être démonstrative à tendance "pied au mur".

Si on m'a demandé de venir pour présenter ma cuisine, faut que ça flashe. Nous retombons sur sempiternel propos de l'affrontement du sens et du signe. et les 3/4 d'heure imparti aux chefs en démo deviennent de magnifique moment de conceptualisation et de la déconstruction, nourris de quantité de poudres de perlimpinpin et d'appareils post moderne.

Plus que de parler de ce qu'ils ont envi de nous faire manger avec goût et élégance la plus part des chefs se lancent dans un exercice proche du pompage des Shadocks. Au même titre qu'Alphonse Allais inventé la baignoire à sorti laterale et la passoire qui laisse passer les pâtes et garde l'eau quelques chefs, inventent de très jolies choses.

Par exemple la plancha à clou. Détrompez vous, elle n'a pas été mise au point pour cuire quelques fakir en chair. Ga bu zo meu. Visiblement les clous portés au rouge peuvent soit pénétrer la viande soit la saisir par point d'acuponcture. Mais le mieux est la casserole centrifuge. Faites fonctionner votre imagination. Une casserole, fixé à l'axe de son fond sur le mandrin d'une perceuse éléctrique. Un chalumeau souffle sa flamme sur le coté de la casserole. Mettre en route la perceuse. Ca tourne. Géniale. Allumer le chalumeau. C'est beau. Placer un morceau de viande à rôtir sur le côté de la casserole, il se met à cuire, collé au métal par la force centrifuge. Les sucs intérieurs de la viande poussés vers l'extérieur, nourissent la parti en contact l'empéchant de se desssecher. Essentiel. Cette plancha à clous et cette casserole centrifuge existe vraiment. Je trouves ça passionnant. Au même titre que notre nouveau président jogue et recueille 64 % de satisfais, la cuisine invente mais mange de moins en moins. Comme si nous nous trouvions face à une alternative résumant la cuisine soit aux vrais valeurs de la vrais cuisine française, avec bêret et baguette réunis, soit à des plats compilants mousses, gelée, siphonade, asiatitude et tout le reste.

Merci au célèbre Benedict Baugé du célèbre site miam miam pour son aide iconographique.

Publié dans Divers

Commenter cet article

Stéphane 10/06/2007 10:57

En ce qui concerne la casserole centrifuge je l'ai découverte dans le dernier numéro de la Revue Apicius. Et que pensez vous du Gastrovac?

lopez-colot 06/06/2007 17:28

ps : c'est toujours la Flo mais pas depuis longtemps sur le web ; alors c'est quoi un "trackback" ????????
Merci de m'aider à combler mon "inculture webilistisque?"
Bises,
Flo

lopez-colot 06/06/2007 17:22

Salut à tous,
c'est la Flo
Merci pour les citrons confits, mais vu que l'on m'a offert un superbe plat à tajines, direct du Maroc, peut-être auriez-vous les recettes qui vont avec ?????
J'adore cuisiner et si en échange je peux vous faire partager d'autres recettes qui font toujours effet et qui sont assez simples à réaliser ..."y'a" pas de problème.
Bien à vous,
Flo

Sophie 05/06/2007 22:19

OK OK rectifié... désolée...
Sophie

Daniel D 05/06/2007 21:02

T'es sûr qu'en 2009 le 5 Juin sera un vendredi?

Et qu'à cette date L'ASM sera enfin championne de france?

Sinon revenue au stade Gibi, juste pour faire rigoler (rétrospectivement)les Shadocks du Stade français?