Carnet de route

Publié le par eric roux

 

Un nouveau guide dans le landernau de la critique gastronomique. Mais là pas d'étoiles, pas de notes, mais un simple cheminement dans les maisons d'une génération de jeunes chefs.
Certain l'appelle déjà le guide europcar, mais il faut bien un sponsor pour financer une si longue balade. D'autres y voient encore trop de table très / trop connues ou reconnues, c'est peut être histoire de se dédouaner.
En tous cas la forme et le discours sont nouveau, inspiré par une cuisine en mouvement qui n'est pas forcément avec la serviette autour du coup, ni avec une tradition prétexte à chaque coin de phrases.
Jetez un coup à "carnet de route" en librairie dès jeudi.

Publié dans Littératures

Commenter cet article

02/10/2005 09:21

Vive Daniel Duret est sa ralation continue.
Daniel, Ducasse plus simple de le trouver sur Paris, un autre pourrait être interessé par vos petits fruits c'est Alain Passsard de l'Arpège, aussi sur Paris mais avec un jardin immense dans la Sarthe.. eric r

daniel 01/10/2005 13:04

J'ai jamais pensé envoyer mon catalogue à Ducasse, bien que j'aie quelques clients au pays basque...
A part ça, si on peut pus faire un peu d'humour et d'ironie ici, je sais pus où on peut en faire...
Tout est si triste actuellement, qu'afin d'éviter la déprime définitive, humour et ironie, même au 2eme degré, restent de bons médicaments...

01/10/2005 10:51

Vous pourriez avoir toutes les chances de rencontrer Ducasse, car il pourrait très bien être interesssé par votre production. Avez vous envoyé votre catalogue ?
Il n'y a pas que des tendances paafois juste un peu de sincérités au premier degrés.
eric r

daniel 30/09/2005 08:30

Ah! Ca c'est malin!
C'est qui Ducasse?
A moi, ça me dit rien! Mais je suis pas chroniqueur gastro! Y'a aucune chance pour que je fasse sa rencontre!
Par contre je sais ce que c'est de travailler de ses mains, mieux que n'importe qui! Je sais ce que c'est d'avoir les ongles sales!
Seulement, à voir cette photo de couverture, je me suis posé la question: pourquoi choisir celle-ci plutôt qu'une autre? Ce n'est pas par hasard! En général, voir des ongles rongés ça ne donne pas une bonne première image... Le contraire de l'effet recherché! A moins justement que cela devienne "tendance"...
Cela dit, sans râler, plutôt en imitant Salvatore...
C'est l'Automne, la température baisse mais de grâce restons-en encore au second degré...

30/09/2005 07:23

C'est bien de raler mais pas sur n'importe quoi. Effectivement les jeunes cuisiniers dont parle ce guide sont en cuisine et on bien autre chosse à faire que de se faire manucurer.
Mais peut être que Daniel préfère un pdg chef comme Ducasse que des petits gas qui ont les mains dans la farine. Eric R