Une table au sud

Publié le par eric roux

Une table au sud.

Lionel Levy vous offre un apéritif gratuit si vous venez de la part de Nous ne sommes pas des anges.

Une table au Sud,
2quai du port, 13002
Marseille.08 20 20 19 20

Publié dans Restaurateurs

Commenter cet article

labocas 23/09/2005 21:57

Je reviens juste pour vous faire part de mes deux dernières expériences.
La table du Marché (Leroy) & Le Domaine des Andéols (Ducas)

Autant pour la table du Marché il ne fallait pas s’attendre à un grand moment de cuisine.
Menu à 26€ :
- à une salade (quelques feuilles de salade, quelques lamelles de poivrons, un radis),
- un risotto Milanais (qui beigne dans l'huilte!)
- une Tropézienne sortie du congélateur.
Si on devait donner une note elle serait de 5/20 pour la cuisine et pour le service.
Encore une fois que peuvent trouver les critiques à se type de restaurants ??? Certe il est l’instigateur des nuits blanches et alors ? A votre avis pour quelles raisons a-t-il quitter Paris ?

Le meilleur pour la fin, sans vouloir attaquer l’empire Ducasse et ses vitrines (Louis XV à Monaco, le Plazza et le Essex House de new york qui sont irréprochables) on peut en revanche douter de la qualité de ses autres franchises.
En effet, il faut que vous sachiez que dans un certain nombre d’établissements rattachés au groupe, les menus sont identiques. Je prends comme exemple l’abbaye de la celle ou le Domaine des Andéols. Un menu a 55€ entrée, viandes, poissons, dessert. Le prix est très correct, mais la créativité n’est pas au rendez vous.

Enfin je tenais à rappeler que la critique gastronomique est d'abord là pour aider le client à choisir suivant ses goûts, tel ou tel restaurant. Elle ne doit ni évincer ni détruire un chef, elle doit rester objective et prendre en compte tous les aléas de ce métier. Or il apparaît clairement qu’un grand nombre de guide et de critique ne fonctionnent pas de la sorte.

Pour finir sur le cas Lévy, demandé lui combien de temps il a passé au Spoon de Paris et quel poste il y occupait, vous serez surpris….

A très bientôt !

Labocas 16/08/2005 08:32

J'allais oublier que les "bébés" Ducasse sévissent dans la région et que Lévy d'une table au sud n'est pas le seul a décevoir, il en est de même de Bruno Clément de l'Hotellerie de l'abaye de la Celle.

Labocas 16/08/2005 08:29

Beaucoup de communication autour de ce restaurant fraîchement étoilé mais quelle déception !!!
Accueil très froid, décor minimaliste et pas raffiné mais en face du vieux port alors ça peut sauver, service très long et pas chaleureux du tout. La carte est pauvre puisqu'il y a que 2 menus et parmi les suggestions, il y en a beaucoup en supplément. La qualité de la cuisine est très décevante, aucun travail sur la présentation des assiettes, pas d'amuse bouche, entrée archi fade et sans goûts, plat principal nettement trop cuit (alors que j'avais demandé rosé) et servi sans le moindre légumes, ni citron, ni sauce. Pas de fromage et dessert trop sucré et banal. Quand à la note elle est salée compte tenu de la prestation. Pour finir en beauté on nous a invité à quitter le lieu et refuser de nous servir un café.
On peut donc se demander ce que le Michelin a pu trouver a ce chef?

coucougnettes 26/06/2005 18:04

coucou c'est nous!!!Hélène et lucie
on est contente de t'avoir rencontré t'es encore plus beau qu'à la télé!!!
met la recette de la truffade sur ton blog s'il te plait!!!merci d'avance et vive le cantal libre.Reviens nous voir quand tu veux à aurillac le birlou t'acceuillera avec plaisir

salvatore 25/06/2005 20:12

sans toi, je suis une ricotta au soleil!