Adresse de resto

Publié le par eric roux

Rémy Rouvet habite Marseille et est un lecteur assidu de mes chroniques.

Il a eu la chance d'aller manger chez Reine Sammut du restaurant La Féniere.

Compte rendu de repas grâce à celui qui nous communique des illustrations, comme celle de l'huile d'olive...

Ce samedi, j'ai pris ma puce par le bras, et je suis allé manger chez  Reine Sammut :  "l'auberge de la fénière", en vu d'un mariage dans l'année.

Cadre magnifique, accueil chaleureux, mais pas pompeux; tout en étant trés classe.

Entre Cadenet et Lourmarin, dans une ancienne ferme restaurée : grande terrase dans les tons d'ocre, provencale classe, mais pas rococo, ni vieillotte. Face au grand jardin a la vue dégagée donnant sur la vallée de la durance au début même du luberon.

Petit apéro sympa sous des toiles plantées dans le jardin, a deux pas de la piscine. Confortablement assis sur un immense canapé a siroter l'apéritif maison : alcool a base de vin pétillant et de sirop de pêche, accompagné de mises en bouches excellentes (jus de tomates aux algues, petites olives, bouchées de poisson au citron et aneth, gressin maison a tremper dans une mousse aux fruits de mers !! un régal)

Une fois a table : parmi le choix des entrées, nous nous tournons vers :

pour ma puce : entrée tout aubergine, composé d'une coque d'aubergine remplis de mousse aubergine, d'une copieuse part d'aubergine au yaourt ( dés d'aubergine confite mélanger a du yahourt et ce qu'il faut de creme fraiche) et enfin, dans un ramequin (aubergine confite, avec juste assez de tomate et d'oignons, en crumble: DIVIN !)

Pour moi : salade de pourprier d'été aux araignées de mer ... (BON dieu que c'est bon !)

pour les plats :

Pour ma puce : cuisse et râble de lapin confit avec ses légumes (à voir la tete de ma puce, j'ai réaliser qu'elle adorait, elle m'as a peine laissé gouter, et a dégusté son plat religieusement)

Pour ma part : Saint pierre poelé avec son foie, petit risotto maison (arg ! donnez moi la recette ! du gout , du raffinement, ciel, pourvu que le temps s'arrete pour en profiter pleinement)

Pour la suite, petit sorbet de romarin maison avec son huile d'olive. Quel pied !

Pour finir, cerise sur le gateau, c'est le cas de le dire: la carte des desserts ! Il faudrait venir une deuxieme fois pour faire un repas entier de dessert !

Pour ma puce : gâteau d'abricots aux pêches (gâteau caramélisé aux abricots, accompagné de sorbet pêche maison ! MMMMh !)

Pour moi : calissons glacé a l'abricot : imaginez, sur un lit de zestes d'oranges confit et decoulis d'abricot, des calissons composés d'une base denougatine maison et de glace au calisson ! Les mots me manquent.)

Pour donner une idées des dessert : ensemble tout chocolat (j'ai vu de loin, oh la la !) ou encore: poelée de fraise au poivre vert, avec sa glace au basilic et biscuit au vinaigre balsamique !

Bref, a faire absolument !

Reine Sammut,
Auberge de la Fénière,
84160 Lourmarin
Tél. 04 90 69 11 79

www.reinesammut.com

imprimer l'article


Publié dans Restaurateurs

Commenter cet article

remy rouvet 27/07/2005 09:52

c'est encore moi,
juste pour dire une chose simple:
l'apport de ce type de restaurant dans notre cuisine de tout les jours. je m'explique, qui n'as pas ramé pour faire manger des légumes a ses enfants, il as fallu que j'aille avec mes parents dans un retaurant de ce type pour arriver a manger des aubergines, j'avais 13 ans, depuis je regarde ce légume d'un autre oeil.
De plus, et comme décrit dans le reportage, les plats peuvent donner des idées: je fait un barbecue, je ne veux pas faire de frites avec (trop classique) alors, hop la; je fait confire mes oignons, tomates et dés d'aubergines, quand c'est prés, un coup de pate a crumble dessus, un coup au four, et j'ai un accompagnement idéal et original ! :)

rémy rouvet 27/07/2005 09:25

Vautrés dans la soie, je pense sincérement qu'il y as des restaurants plus "coincé" que celui la, mais se restaurant est un étoilé du michelin, donc il réponds aussi a certains critéres. Il est vrai que le prix n'est pas donné; pour vous faire une idée allez sur le site de la feniére:

www.reinesammut.com

Pour se qui est de faire un resto de se type, tout est question de gout, il y as des gens qui économise toute leur vie pour aller chez bocuse ou troisgros, alors ...

A bientot

Eric Roux 27/07/2005 07:28

Désolé si j'en ai choqué certain, camarades.
Je trouvai sympa de faire partager à tout le monde l'expérience de Rémy Rouvet chez Reine Sammut. C'est pour ça que j'avais fait passer son petit papier.
Quand à la soie, elle mériterai une longue discussion, mais pourquoi ne pas l'aborder un jour.

duret 26/07/2005 22:12

C'est bien beau ces vautrages dans la soie des palais raffinés sans plus de retenue...
C'est un peu trop beau ces alanguissages du goût desquels nous sommes tous totalement absents...
C'est beaucoup plus qu'il nous en faut!
A ce jour nous ne sommes encore que trop pauvres!